Joyeux Noël : tous les militants présents à Poitiers bientôt convoqués par la police !

Communiqué du 17 décembre 2012

Depuis l’occupation du chantier de la future grande Mosquée de Poitiers, la répression judiciaire a frappé 4 de nos militants (dont trois sont porte-parole de Génération Identitaire) : Maxime, Alban, Julien et Benoît. En effet, les 4 de Poitiers sont soumis à un contrôle judiciaire extrêmement strict qui viole leurs libertés les plus élémentaires, puisqu’il leur est interdit de participer aux activités de leur mouvement et de rencontrer les autres participants à l’action de Poitiers. En clair : la justice leur interdit de défendre leurs idées.

Aujourd’hui, la répression semble s’amplifier puisque des militants de Lyon, Paris et Avignon viennent d’être convoqués par la police pour répondre à des interrogatoires très fouillés…La police s’apprête en fait à interroger l’ensemble des 80 militants présents à Poitiers le 20 octobre dernier.

Pour le moment, nous n’en savons pas plus mais une chose est claire : le pouvoir n’en a pas fini avec nous. Ça tombe bien : nous n’en avons pas fini avec lui !

Nous l’avons dit et répété : si nous sommes en guerre, c’est contre l’élite politico-médiatique qui a elle-même déclaré la guerre à notre peuple en lui imposant depuis les années 70 une immigration non plus de peuplement, mais de remplacement. Nous ne nous étonnons donc pas de voir le pouvoir utiliser tous les moyens à sa disposition pour nous déstabiliser, faire pression sur nous, intimider nos adhérents, dans l’espoir de faire disparaître toute résistance. Il est dans son rôle, nous aussi : la reconquête, ce n’est pas un diner de gala, mais un combat de tous les jours.

Pour aider les 4 de Poitiers à faire face à leurs frais de justice, ainsi que l’ensemble des militants identitaires qui peuvent être amenés à engager d’importantes sommes d’argent pour assurer leur défense future, nous appelons à votre solidarité. L’argent, c’est le nerf de la guerre. Nous avons besoin de vous : adhérez, faites un don à Génération Identitaire ou visitez notre boutique militante.

Nous comptons sur vous !

—–
GENERATION IDENTITAIRE
www.generation-identitaire.com
contact@generation-identitaire.com

Assouplissement du contrôle judiciaire des 4 de Poitiers : la justice commence à reculer, pas nous !

Communiqué du 28 novembre 2012

:: Assouplissement du contrôle judiciaire des 4 de Poitiers : la justice commence à reculer, pas nous !

Ce mardi, le tribunal de Poitiers rendait sa décision quant au contrôle judiciaire pesant sur les 4 responsables de Génération Identitaire mis en examen pour l’occupation du chantier de la mosquée.

Si la décision n’est pas celle que nous espérions (une levée totale de cette mesure répressive inique), il s’agit en tout cas d’une première reculade de l’appareil judiciaire qui en annonce d’autres sans aucun doute, le « dossier » se dégonflant jour après jour.

En effet, le tribunal a décidé d’assouplir le contrôle judiciaire des 4 de Poitiers en leur rendant leur liberté de circulation, et en ne limitant plus leur activité politique qu’au strict cadre de Génération Identitaire (là où auparavant on leur interdisait la participation à toute activité sociale, culturelle ou politique de « la mouvance identitaire »).Ceux-ci restent donc néanmoins soumis à des mesures proprement scandaleuses : tout d’abord l’interdiction d’agir dans le cadre du mouvement dont ils sont responsables, mais aussi l’interdiction de côtoyer les autres militants et responsables de Génération Identitaire présents à Poitiers. Des mesures que rien ne justifie dans le cadre de l’enquête, mais il apparait évident à chacun que – depuis le départ – ce contrôle judiciaire est une mesure de police politique, une sanction avant même tout procès, contre des dissidents.

Nous nous félicitions néanmoins de cette première petite reculade. Pour notre part, nous restons déterminés dans notre lutte. Nos adversaires peuvent la ralentir mais ils n’arrêteront pas la vague de la jeunesse rebelle, décidée à se tenir debout dans la tempête.

—–
GENERATION IDENTITAIRE
www.generation-identitaire.com
contact@generation-identitaire.com

YouTube censure un poème de Frédéric Mistral

05/09/2012 — 19h30
PARIS (NOVOpress) — Alors que le site de partage de vidéos Youtube recèle de vidéos suintant la haine contre les Français en particulier et les Blancs en général, ce site vient de censurer la diffusion du poème Au Pople Nostre (1) du félibre Frédéric Misral pour… “incitation à la haine raciale”. La preuve en images.

(1) La traduction en français figure au bas de cette page Internet.

Lire l’article sur : Novopress

18 juin à Bollène : les communistes de Front de gauche tentent de saboter la cérémonie

Les communistes ont décidé de faire main basse sur Bollène avec tout d’abord le nouveau plan de la ville présenté par la maire Marie-Claude Bompard proposant aux touristes les lieux remarquables à visiter. Parmi ces lieux on trouve entre autres la Collégiale St Martin datant du 18e, le couvent des Ursulines classé aux Monuments Historiques, la Maison Cardinale datant du 11e siècle, la chapelle Notre-Dame du Pont construite du 16e siècle. Bref, Bollène est une ville que l’on visite pour son patrimoine historique.

C’est donc afin de promouvoir ces richesses inestimables que le nouveau plan a été conçu et qu’il est proposé à l’Office du Tourisme de la ville tandis que celui des Bollénois qui connaissent leur ville ne répertorie lui que des informations pratiques sans intérêt pour le visiteur. C’était sans compter avec les mauvais coucheurs rouges accusant la mairie de montrer sur son plan… des enfants blonds aux yeux bleus jugés « une honte pour notre ville« …

Car eux, ces admirateurs du grand Staline dont ils ont jadis porté le deuil, ce qu’ils veulent c’est de l’exotisme, du métissé, du matifié, la blondeur les insulte, les insupporte, leur fait honte. D’ailleurs Mme Bompard elle-même blonde est déjà un peu suspecte.

PS : pour soutenir Mme la Maire de Bollène : http://www.ville-bollene.fr/fiche-contact/

La suite et la vidéo sur : Riposte Laïque

Et sur le site de : La mairie de Bollène

À Marseille, le PS préfère une candidate délinquante plutôt qu’un candidat patriote !

S’asseyant toute honte bue sur les principes d’exemplarité édictés par François Hollande, le Parti socialiste vient d’appeler ses électeurs dans la 3e circonscription des Bouches du Rhône à voter pour la candidate Sylvie Andrieux face au candidat du Rassemblement Bleu Marine Stéphane Ravier.

Mme Andrieux qui s’était vu retirer l’investiture du PS à quelques jours du premier tour, est poursuivie par la justice pour détournements de fonds publics et incarne tout comme M. Guérini le système mafieux pervers et corrompu qui gangrène depuis des années la vie politique marseillaise.
En faisant le choix de faire élire une candidate mise en cause pour des faits d’une gravité extrême, le Parti socialiste démontre son absence totale de moralité, sa complaisance et sa connivence avec des élus qui du nord au sud de la France, ont érigé la corruption et le clientélisme en mode de gestion particulièrement abject.

Source : legaulois.info

Voir également : legaulois.info du 31 mai 2012.

Le Conseil régional de PACA verse 90 000 € à l’Union des familles musulmanes des Bouches-du-Rhône

7 juin 2012

Le 25 mai, soit à deux semaines des législatives, le Conseil régional de PACA a versé une subventions de 90 000 € à l’Union des familles musulmanes des Bouches-du-Rhône. La directrice de cette structure n’est autre que Nasséra Benmarnia, suppléante de Patrick Mennucci, candidat socialiste à la députation.

[Observatoire des subventions via Fdesouche.com]

Jacques Bompard répond point par point aux mensonges du film “Mains brunes sur la ville”

Le journal “Le Midi Libre” a publié sur son site Internet une série d’articles consacrés au film “Mains brunes sur la ville” qui présente une vision caricaturale et polémique de l’action de la municipalité orangeoise. Le titre est en lui-même une insulte aux Orangeois qui m’ont élu à trois reprises, la dernière fois en 2008, dès le 1er tour, avec 61 % des voix. Qui peut sérieusement croire que 61 % des Orangeois sont des nazis ou, s’ils ne le sont pas, qu’ils sont des imbéciles ?

Le pseudo-reportage de M. Malet qui, pour l’essentiel est un montage d’images volées sans autorisation, ne mériterait donc que le mépris s’il ne comportait des affabulations grotesques qui ont fait dire le 20 mars au journal “Le Monde”, pourtant peu susceptible de sympathie à mon endroit, que “ce raccourci qui se transforme en impasse analytique résume bien la faiblesse constitutive de ce documentaire militant.” Ce n’est donc pas au film que je réponds, mais aux mensonges que M. Malet colporte et dont “Le Midi Libre” se fait l’écho, sans chercher à nuancer son propos, ne serait-ce qu’en me permettant de répondre.

Je me retrouve ainsi accusé, pêle-mêle…

La suite de l’article sur : Ligue du Sud

Pub
Une Autre Jeunesse - campagne identitaire
Le Bloc Identitaire sur Facebook
Alternative-s production :: label alternatif - populaire - enraciné
IDentitaires, bulletin trimestriel
Les identitaires en images sur Flickr
29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire29/03/2014 - Avec Valls c'est l'invasion, collage du Bloc identitaire